דלג לתוכן העמוד

Soins d’urgence aux animaux

Se préparer au préalable à protéger les animaux en cas de guerre, nous permettra de mieux les protéger et d’éviter leur abandon.

Un espace protégé qui a été préparé conformément aux instructions du commandement du front intérieur sera une bonne protection pour les humains mais aussi pour les animaux de compagnie qui y séjournent. 

Contrairement aux humains, pour lesquels les masques fournissent une protection supplémentaire, il sont à éviter chez les animaux pour les raisons suivantes :

Chaque chien ou chat ayant une structure de museau différente, il est donc très difficile de trouver un masque adapté à chacun.

Les poils empêchant de fermer le masque sur l’animal, son efficacité est donc plus que limitée.

Un masque improvisé sur le museau du chien ou du chat peut provoquer une sensation d’étouffement, de l’agitation et des tentatives de retrait du masque. Par conséquent, l’animal peut se blesser ainsi que les individus autour de lui.

En concertation avec le vétérinaire traitant, il est recommandé de préparer au préalable un stock de médicaments que l’animal prend régulièrement et des sédatifs s’il est sujet à un excès d’anxiété.

Les services en charge, instruiront les vétérinaires des méthodes thérapeutiques conseillées en cas de lésions chimiques ou biologiques.

Préparatifs

Les animaux domestiques font partie de la population et il convient de les traiter comme un membre de la famille. Les chiens et les chats ont le droit d’être protégés dans l’espace protégé. Il faut leur faire une place. 

Il convient de préparer au préalable dans l’espace protégé :

  • Un récipient d’eau et un récipient d’eau hermétique pour 24 heures.
  • Une gamelle pour la nourriture et prévoir assez de nourriture pour 48 heures, dans un sachet hermétique en cas d’évacuation.
  • De vieux journaux et des sacs poubelles pour se débarrasser des excréments des animaux.
  • Des sacs en plastique et un ruban adhésif pour envelopper les jambes du chien en cas d’évacuation.
  • La laisse du chien, courte et une muselière.
  • Un vêtement pour le chien, de préférence des sweatshirts.
  • Une cage de transport pour le chat ou le chien. Elle doit être enveloppée de plastique, en laissant l’accès ouvert et prêt à être scellé si nécessaire.

Les cages doivent contenir les renseignements suivants (au dos d’un carton plastifié, fixé sur la cage) :

  • Nom de famille et prénom
  • Adresse complète
  • Nom de l’animal
  • Date de naissance
  • Tous vos numéros de téléphone, et ceux de votre famille
  • Nom du médecin traitant et numéros de téléphone

 

L’animal doit porter un collier avec une plaque en plastique ou un carton plastifié avec les renseignements suivants : 

  • Nom de famille et prénom
  • Adresse complète
  • Nom de l’animal
  • Numéro de téléphone, de préférence le portable

Comportement dans l’espace protégé

Les animaux de compagnie doivent entrer dans l’espace protégé lorsqu’ils sont dans leur cage de transport. Veillez à ce qu’il y ait de l’eau dans la cage. Les cages peuvent être ouvertes après avoir reçu les instructions de sortir de l’espace protégé.  Les animaux doivent être calmés. La pression familiale projetée sur l’animal peut lui causer un stress inutile et indésirable.

Après une chute de roquette

En cas de chute de roquette à proximité – Il faut calmer l’animal, patientez jusqu’aux directives des forces de sécurité et agir en conséquence.

En cas d’évacuation :

  • Patienter jusqu’aux directives du commandement du front intérieur et agir en conséquence. 
  • En l’absence de toute autre instruction, il est préférable d’évacuer l’animal dans sa cage fermée avec du plastique et un ruban adhésif.

S’il est impossible d’évacuer l’animal dans la cage – il est recommandé d’envelopper ses pattes dans du plastique scellé par un ruban adhésif. Il est préférable d’habiller l’animal d’un sweatshirt, pour éviter que ses pattes et ses poils ne soient infectés.

En cas d’évacuation du domicile

  • L’évacuation sera conforme aux directives du commandement du front intérieur.
  • Dans les postes de transit qui seront déterminés par le commandement du front intérieur, l’animal sera purgé conformément aux directives.
  • Si nécessaire, les animaux blessés seront évacués par le vétérinaire désigné afin d’être soignés.
  • Au moment d’être évacués vers le centre de séjour déterminé par le commandement du front intérieur, les animaux seront transférés avec leurs propriétaires.

Au centre de séjour

Il convient de veiller à ce que les chiens soient attachés à tout moment et que les chats restent dans la cage. Les animaux qui montrent des signes de maladie seront immédiatement dirigés vers le vétérinaire désigné.