דלג לתוכן העמוד

Recommandations d’urgence municipales

 

 

 

Préparation de la famille aux situations d’urgence

 


Que pouvons-nous faire aujourd’hui pour être prêts à faire face aux possibles situations d’urgence ?

Le principe est simple : plus nous en savons sur les urgences, et particulièrement sur le comportement à adopter dans de tels cas, mieux nous réagirons et aurons confiance en notre capacité, et en celle de nos proches, à faire face à une situation d’urgence. 

Il est important que nous réfléchissions déjà aux difficultés et aux problèmes qui peuvent survenir dans les différentes situations d’urgence et que nous essayions de trouver des solutions à l’avance.

Se préparer rendra la situation d’urgence moins surprenante. De plus, si nous nous trouvons face à un problème, nous saurons qu’il existe une solution et nous risquons moins d’être paniqués. Par conséquent, il est important que chaque famille prépare son propre plan d’urgence familial pour les différentes situations d’urgence.

 

Que faut-il inclure dans le plan d’urgence familial ?

  • Comprendre l’ordre des actions devant être menées durant les différentes situations d’urgence et indiquer à chaque membre de la famille la manière d’agir selon chaque cas de figure.
  • Connaître les endroits les plus sûrs de la maison et les indiquer à tous les membres de la famille pour qu’ils puissent s’y abriter en cas d’urgence.
  • Planifier et définir la répartition des rôles entre les membres de la famille. Il est important d’adapter les rôles aux capacités respectives de chacun des membres de la famille.
  • Il est important que les membres de la famille sachent où est entreposé l’ensemble de l’équipement d’urgence familial. Il est nécessaire de déterminer qui est responsable de l’organisation de l’équipement et de son maintien.
  • Montrer aux enfants où se trouvent les compteurs d’eau, de gaz et d’électricité dans votre lieu d’habitation, et quand et comment les robinets/compteurs doivent être fermés/éteints.
  • Noter les numéros de téléphone des organisations, autorités locales et autres organismes compétents de votre région à appeler en cas d’urgence. Il est important d’apprendre à vos enfants qui appeler et dans quel cas.
  • Noter dans un endroit bien en vue les numéros de téléphone et autres moyens d’entrer en communication de tous les membres de la famille, au cas où il y ait un besoin urgent de contacter des membres de la famille.
  • Déterminer quels voisins et/ou autres personnes doivent être contactés au cas où l’on ne parviendrait pas à contacter les membres de la famille immédiate.
  • Déterminez la voie d’évacuation la plus sûre si la maison doit être évacuée immédiatement.
  • Déterminez un point de rencontre de la famille au cas où les membres de la famille ne soient pas ensemble lors de l’apparition de la situation d’urgence. Cela vaut la peine de définir un point de rencontre près de la maison et un deuxième point de rencontre en dehors du quartier. La coopération et l’assistance mutuelle entre voisins sont d’une grande importance, et il est important de parler aux voisins de ces situations et de déterminer les plans d’action à adopter.
  • Enfin, on doit s’exercer au plan d’urgence familial ! Il faut de temps en temps rappeler à tous les membres de la famille les détails de ce plan.


Préparation d’un sac d’urgence

La préparation d’un sac d’urgence permettra à tous de survivre de 24 à 72 heures, jusqu’à l’arrivée des secours.

Le sac doit comprendre les éléments suivants :

  • Une lampe de poche et un transistor alimentés par des piles (y compris des piles de rechargement).
  • Une réserve d’eau et de conserves pour 3 jours (la réserve d’eau doit être remplacée tous les 3 mois).
  • La trousse de premiers soins doit inclure : une pommade antibiotique, des analgésiques, une solution désinfectante, des désinfectants, de l’eau, des bandages, des pansements, un garrot, des attelles, les médicaments utilisés régulièrement par les membres de la famille, des lunettes de rechange, les documents médicaux, etc.
  • Vêtements, pièces d’identité et argent.
  • Allumettes, bougies, couteau multifonctions (« couteau suisse ») et produits de lavage et soins personnels.
  • Équipement et nourriture pour bébé

Ainsi que tout équipement/élément que la famille pense être nécessaire au cas où la maison doive être évacuée.


Menaces pour l’autorité locale

L’autorité locale joue un rôle majeur dans la gestion des urgences que ce soit en temps normal ou en temps de guerre. Principal interlocuteur de la population, l’autorité locale constitue également le point de rencontre de toutes les organisations d’urgence et du gouvernement.

Types de menaces

Attaque de missiles

(conventionnel et non conventionnel) armes légères, roquettes, katyushas ou artillerie/attaque aérienne/explosifs.

Usines contenant des matières dangereuses à l’intérieur ou à proximité de l’autorité locale qui mettent en danger les résidents

Tremblement de terre important

pouvant causer d’importants dommages de bâtiments, d’infrastructures routières, de communication, infrastructures hydrologiques, etc., et pouvant causer à de nombreuses personnes la perte de leur maison et des difficultés d’ordre fonctionnel.

 

Inondation

Certains yishuvim et/ou zones spécifiques de la communauté sont exposés à des inondations ou à des inondations dues à de fortes pluies, un tel événement nécessite généralement une évacuation temporaire des résidents et parfois des sauvetages.

Menaces découlant de la proximité de la municipalité et de ha-kav ha-tefer et donc avec l’Autorité palestinienne ou une frontière internationale.

Les menaces peuvent être l’une de celles citées plus haut — même en temps de paix. En outre, les menaces peuvent être également des incendies criminels sur les champs et les moyens de production agricoles, des attaques terroristes, des vols, des émeutes et des troubles qui perturbent le mode de vie normal.

 

Autres menaces possibles

  • Problèmes économiques liés à l’arrêt de la fourniture de services essentiels pouvant être des effets secondaires causés par une situation de guerre ou un événement (activité subversive hostile) ou une panne causée par une catastrophe naturelle en temps de paix.
  • Problèmes d’approvisionnement en eau.
  • Pannes de courant.
  • Problèmes de production agricole.
  • Pénurie de produits essentiels tels que la nourriture, le carburant, etc.
  • Difficultés dans le fonctionnement des usines essentielles en raison du recrutement de personnel/miluim.
  • Difficultés dans les transports et le système des transports.
  • Dommages à l’infrastructure de communication

Tremblements de terre 

Dans le passé, des tremblements de terre dévastateurs se sont produits dans notre région et l’apparition d’un important tremblement de terre n’est qu’une question de temps. S’en occuper aujourd’hui, c’est sauver des vies demain.

Pour plus d’information sur Pikud Ha-Oref - veuillez cliquer ici

Comment savoir s’il s’agit tremblement de terre ?

Lors d’un tremblement de terre, le sol tremble, les fenêtres vibrent, les objets et les meubles bougent, les lampes fixées au plafond remuent et ces tremblements rendent difficiles la stabilité comme le déplacement. Ne restez pas sur place ! Déplacez-vous immédiatement vers un endroit sûr.

 

Comment se comporter lors d’un tremblement de terre ?

On peut se protéger lors d’un tremblement de terre — l’expérience acquise dans le monde prouve qu’une bonne préparation et un comportement approprié lors du tremblement de terre sauvent des vies !

Le danger :

Dans notre région, des tremblements de terre dévastateurs se sont produits dans le passé, et les experts pensent que de tels tremblements de terre se produiront à l’avenir. Il n’est pas possible de prédire le moment du tremblement de terre, et il peut se produire demain, dans un mois ou quelques années, mais il ne fait aucun doute qu’un tremblement de terre important se produira en Israël et nous devons nous y préparer. L’expérience acquise dans le monde entier prouve que la préparation préventive des civils à un tremblement de terre et un comportement approprié au moment du tremblement de terre ont sauvé de nombreuses vies et ont réduit les dommages matériels.

 

Comment se préparer à un tremblement de terre — préparer la maison

Lors d’un tremblement de terre, les blessures sont, la plupart du temps, causées par l’effondrement d’étagères et d’objets lourds, des brisures de verre, des incendies et des fuites de gaz. Par conséquent, dès aujourd’hui, il faut :

  • Retirer les étagères situées au-dessus des lits, car elles constituent un danger pour une personne endormie.
  • S’assurer que toute nouvelle installation, au mur ou au plafond, d’étagères, de climatiseurs ou d’autres éléments est faite correctement.
  • Renforcer les éléments existants qui sont fixés ou s’appuient sur les murs : bibliothèques, téléviseurs et étagères.
  • S’assurer de la stabilité des chauffe-eau solaires radiateurs/chauffages, les bonbonnes à gaz, les climatiseurs et compresseurs.
  • Ranger les substances toxiques et inflammables dans un endroit verrouillé, loin d’une source de chaleur.
  • Placer les objets lourds dans des endroits bas.

 

Entrainement familial de base

Dans le cadre de la préparation aux tremblements de terre, il faut s’entraîner de temps en temps.

  • Il est nécessaire de déterminer à l’avance, avec tous les membres de la famille et selon les instructions ci-dessus, un endroit sûr dans la maison ainsi que sur le lieu de travail, où se réfugier lors d’un tremblement de terre : par exemple, un mamad ou la cage d’escalier de l’immeuble, un espace ouvert dans une maison individuelle ou un appartement au RDC.
  • Montrer à toute la famille l’emplacement des principaux disjoncteurs d’électricité et des robinets de gaz et d’eau et s’entraîner à les fermer rapidement.
  • Déterminer un point de rencontre pour les membres de la famille qui sera situé dans un espace ouvert. Un contact extérieur à la famille doit également être déterminé afin de pouvoir le joindre en cas de déconnexion des communications entre les membres de la famille.

 

Équipement d’urgence familial

Il est important de préparer un équipement d’urgence et de le placer dans un endroit accessible, comme un mamad.

L’équipement comprendra :

  • Eau et nourriture — stock d’eau (au moins 4 litres par personne) et stock de nourriture en conserve (en plus des réserves de la maison). Les produits alimentaires et l’eau doivent être renouvelés régulièrement afin qu’ils ne dépassent pas leur date d’expiration.
  • Équipement essentiel — trousse de premiers soins, lampe de poche et radio alimentées par des piles, médicaments, lunettes de rechange, équipement et alimentation pour bébé.
  • Documents importants — une copie électronique ou une copie de documents médicaux, de documents d’identification, de documents personnels et de documents financiers à conserver à l’extérieur de la maison — à des fins de sauvegarde.

 

Comportement adapté en cas de tremblement de terre

Comment savoir s’il s’agit d’un tremblement de terre ?

Lorsqu’un tremblement de terre se produit, le sol et les fenêtres tremblent, les objets et les meubles bougent, les lampes vacillent au plafond et les vibrations rendent difficiles la stabilité comme le mouvement. On a l’impression d’être sur un navire en pleine tempête. Les premières secondes sont critiques pour le sauvetage. N’attendez pas — restez calme et réagissez rapidement.

 

À l’intérieur d’un bâtiment

Si vous êtes à l’intérieur d’un bâtiment et que vous sentez que le sol tremble sous vos pieds, déplacez-vous rapidement vers un endroit sûr — selon les priorités suivantes :

  • Un espace ouvert — si vous pouvez quitter le bâtiment en quelques secondes – dirigez-vous vers un espace ouvert. (en particulier, en ce qui concerne les résidents d’un bâtiment d’un seul étage ou d’un rez-de-chaussée)
  • S’il n’est pas possible de sortir rapidement du bâtiment, allez dans le mamad dont la porte doit être laissée ouverte.
  • S’il n’est pas possible de sortir rapidement de votre immeuble et qu’il n’y a pas de mamad, allez dans la cage d’escalier et, si possible, descendez pour sortir de l’immeuble.
  • Si vous ne pouvez pas agir autrement et que vous restez chez vous, mettez-vous sous des meubles lourds ou asseyez-vous sur le sol en vous appuyant sur un mur intérieur.

 

À l’extérieur

Si le tremblement de terre se produit lorsque vous êtes à l’extérieur de votre immeuble, restez à l’air libre et éloignez-vous des bâtiments, des ponts et des poteaux électriques.

Recommandations supplémentaires :

  • Avant de quitter l’immeuble, veillez à fermer les principaux compteurs de gaz et de l’électricité.
  • Lorsque vous vous dirigez vers un abri, éloignez-vous des murs extérieurs, des fenêtres et des étagères.
  • N’utilisez pas l’ascenseur pendant et après le tremblement de terre — vous risquez de rester coincé à l’intérieur.

 

Comportement à adopter après un tremblement de terre

  • N’allumez pas de feu (cuisinière), ne touchez aucun interrupteur ou prise électrique ni aucun appareil électrique, de quelque nature que ce soit (y compris un téléphone cellulaire) par crainte d’une explosion due à une fuite de gaz
  • Sortez du bâtiment et restez dans un espace ouvert loin des bâtiments.
  • Avant de quitter le bâtiment, fermer le robinet d’alimentation en gaz de cuisson et le compteur principal d’électricité de l’appartement. De plus, il est recommandé de fermer le robinet de gaz principal de l’immeuble. Le rétablissement de l’alimentation en gaz ou en électricité de l’immeuble ne sera effectué que par un technicien qualifié et après avoir vérifié le bon état du système d’alimentation en gaz et que les tuyaux et robinets à gaz des appartements du bâtiment sont dans un état normal et fermés.
  • Ne pas pénétrer dans les bâtiments endommagés sans l’approbation d’un ingénieur en structure. (sauf à des fins de recherche et de sauvetage).
  • Écoutez la radio (par exemple, l’autoradio) pour obtenir des informations et des instructions

Pris au piège sous les décombres

Si vous avez des proches qui se trouvent piégés sous les décombres, agissez avec raison, à l’aide d’outils domestiques, soulevez les objets lourds tels qu’un cric de voiture ou un pied-de-biche. Fournir les premiers soins si possible.

Si vous êtes pris au piège sous les décombres, essayez de sortir, couvrez vos voies respiratoires avec un vêtement pour vous protéger de la poussière et évitez de vous épuiser en criant, tapez sur la plomberie ou les murs pour permettre aux sauveteurs de localiser votre emplacement, n’utilisez pas de feu, ne vous servez ni d’allumettes ni de briquet ! 

 

Se méfier des répliques (tremblements de terre suivants)

Il faut rester vigilant, des tremblements de terre supplémentaires (répliques) peuvent se produire —Ils peuvent survenir des minutes, des jours ou des mois après le séisme et peuvent causer l’effondrement de bâtiments qui ont été légèrement ébranlés lors du premier séisme. 

Pour visiter le site Internet de Pikud Ha-Oref — veuillez cliquer ici