דלג לתוכן העמוד

Pesticide

Prévention et traitement des moustiques:

  1. Séchage de l'eau stagnante à différents endroits : toits, barils d'eau, fuites des chaudières, abris, sous-sols et bacs de jardinières.
  2. Prévention de l’accumulation de flaques à la suite de fuites d’eau des robinets et des climatiseurs.
  3. Isolation des systèmes d’égout domestiques dans les cours.
  4. Vérification des fuites dans les salles de chauffage dans les copropriétés.
  5. Fermeture et isolation des citernes d’eau dans les cours.
  6.  Protection personnelle
  7. Installation de grillages dans les fenêtres et les ouvertures des maisons, mise en marche des ventilateurs, vêtements longs et utilisation de produits pour éloigner les moustiques vendus au grand public, par exemple : crèmes, tablettes, sprays, liquides vaporisant, liquides inflammables, etc.
  8. Pour des cas difficiles, il est recommandé de faire appel au service d’un exterminateur agréé du Ministère de la Protection de l’Environnement afin de localiser et d’exterminer les sources d’incubation dans les espaces privés.

L’activité municipale pour la prévention des infestations de moustiques :

La municipalité a cartographié les sources d’incubation connues et effectue des opérations de prévention et de pulvérisation, la localisation et la surveillance des sources d’incubation possibles.

La municipalité extermine tous les espaces publics conformément à un plan annuel. L’extermination dans les espaces privés et dans les cours relève de la responsabilité des propriétaires des biens / des locataires.

Danger des moustiques tigres d’Asie : 

Le moustique tigre d’Asie peut transmettre des facteurs de maladie.

Les moustiques noirs rayés, qui piquent pendant la journée, sont appelés « moustique tigre d’Asie ». Ce moustique cause des piqûres douloureuses et peut transmettre à l’homme des virus pouvant entraîner la fièvre du Nil occidental et la maladie de Chikungunya.

Que faire ?

Une fois par semaine, inspectez minutieusement la cour – et séchez toutes les sources d’eau :

  1. Videz l’eau contenue dans les pots des plantes, des sceaux, des barils, des vases
  2. Evacuez l'eau stagnante des gouttières obstruées
  3. Recouvrez et scellez toute source d’eau qu’il est impossible d’évacuer
  4. Percez ou remplissez de sable tout pneu rempli d’eau
  5. Evitez de trop arroser les jardins

Les principales sources d’incubation se trouvent dans l’eau dans les cours des maisons, les petits récipients sont le site de prédilection pour l’incubation des moustiques. 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter le service d’assainissement, l’unité d’extermination des parasites, au numéro 02-5314659.

Prévention et méthodes de traitement des rongeurs et des parasites :

  1. Fermeture hermétique des systèmes d’égout y compris les chambres de contrôle et les « verrous », les chambres d’égout, dans les cours et les espaces ouverts et les toilettes inactives situées dans les abris.
  2. Isolation de chaque fente existante entre le seuil de la porte et le plancher de la maison en particulier dans les maisons privées.
  3. Mise en place de capuchons grillagés sur les tuyaux d’aération sur les toits des maisons, dans les salles de bain et les toilettes, ainsi que la fermeture et l’isolation des chaudières.
  4. Installation de grillages galvanisés résistantes à l’érosion sur les fenêtres, afin de prévenir l’accès possible de parasites en grimpant sur les murs et les arbres.
  5. Réduction de la végétation dans les cours et suppression des cachettes.
  6. Mise en place de pièges empoisonnés dans les systèmes scellés et fermés par les exterminateurs agréés au nom du Ministère de la Protection de l’Environnement uniquement.
  7. Collecte de la ferraille des cours et maintien de la propreté.
  8. Isolation autour des tuyaux externes installés dans l’appartement (eau, électricité, téléphone, câbles, etc.).

Méthodes de traitement recommandées, aprés:

  1. Renvoi vers un exterminateur agréé au nom du Ministère de la Protection de l’Environnement pour localiser et découvrir la source de l’apparition des rats / des souris.
  2. La mise en place de pièges empoisonnés sur les sites potentiels est autorisée par la loi seulement pour un exterminateur agréé titulaire d’une licence.
  3. Dans la maison, il est recommandé d’utiliser des pièges qu’on peut acheter dans les quincailleries.
  4. Quoi qu’il en soit, il est interdit d’utiliser des pièges empoisonnés dans la maison et dans les espaces ouverts.
  5. La municipalité extermine tous les espaces publics conformément à un plan annuel. 
  6. L’extermination dans les espaces privés et dans les cours relève de la responsabilité des propriétaires des biens / des locataires, par l’intermédiaire d’un exterminateur agréé.