דלג לתוכן העמוד

Le Minhal Hastudentim

L’office des étudiants olim (Minhal Hastudentim) est une branche du Ministère de l’Immigration et de l’Intégration, fondé en 1964, et représente l’organisme chargé de l’intégration des étudiants étrangers dans plusieurs domaines.

Sa vision consiste à encourager les jeunes du monde entier à immigrer et étudier en Israël, en les aidant à s’intégrer au mieux dans le système de l’éducation supérieure, la société et l’économie, pour qu’ils puissent s’établir et construire leur avenir en Israël.

Chaque année, l’office permet d’aider 5 000 étudiants immigrants du monde entier. À ce jour, il a aidé 127 800 étudiants, dont 100 000 sont titulaires d’une licence, et près de 15 000 titulaires d’une maîtrise, conformément à la répartition géographique suivante : près de 60% de l’ancienne URSS et d’Europe de l’Est ; 16,5% en provenance d’Asie et d’Afrique ; près de 9% d’Europe occidentale ; 7,6% en provenance des Etats-Unis, du Canada, d’Amérique du Sud et de l’Océanie (Australie, Mélanésie, Micronésie et Polynésie) ; 7,2% d’Amérique Latine ; 15% d’Éthiopie et les autres pays.

L’activité de l’office des étudiants olim est axée sur trois principaux aspects :

  • Encourager l’immigration, conseiller et orienter : ce service est fourni aux candidats qui se trouvent en Israël ainsi qu’aux candidats qui n’ont pas encore immigré en Israël et se trouvent à l’étranger, y compris des informations sur les possibilités d’études en Israël et les conditions d’inscription et d’admission, la mise en œuvre de programmes préparatoires uniques aux fins de l’intégration académique, et des conseils sur le choix du curriculum.
  • Encadrement pendant toute la durée des études : y compris une activité d’intégration académique et sociale, un accompagnement individuel par une équipe d’instructeurs rémunérés sur l’ensemble des campus (Hadassah, un instructeur en anglais / russe / espagnol / français à l’Université Hébraïque, un instructeur dans un établissement religieux pour garçons, une instructrice dans un établissement religieux pour filles, un instructeur pour les établissements laïcs, et un instructeur pour le programme d’intégration académique), des excursions, du bénévolat communautaire, une préparation à l’emploi, des activités d’intégration à la société et la culture israéliennes, un suivi par des travailleurs sociaux (conversations individuelles, accompagnement, traitement psychologique jusqu’à 10 séances, contact avec les associations qui offrent une aide financière) et soutien scolaire (cours privés, marathons, etc.).

Coordinatrice de la mise en œuvre du système de traitement et de soutien du district de Jérusalem – Ilana, 054 684 2192

  • Financement des études supérieures : octroi de bourses d’étude au cours du diplôme, aide financière et bourses de subsistance mensuelles, pour des populations particulières.

District de Jérusalem :

  • L’office travaille en collaboration avec 30 institutions éducatives à Jérusalem et ses environs (Gush Etzion et Ariel) et aide près de 2 000 étudiants en termes de soutien académique – conseils, orientation et choix du domaine d’étude ; soutien social – activités et évènements ; soutien financier – financement des frais de scolarité des étudiants.
  • Département pré-immigration (situé rue Kanfe Nesharim) est en contact avec les délégués dans les différents pays qui examinent l’immigration avec le/la candidat/e dans le cadre d’études dans toutes les langues.
  • Dans le cadre de la procédure, un dossier étudiant est ouvert par an, incluant un relevé de notes et la moyenne.
  • L’immigrant peut exercer son droit dans les 3 ans de l’immigration (ou plus s’il a fait l’armée).
  • Si l’immigrant n’est pas titulaire d’une licence, alors la condition de financement de tout le diplôme est jusqu’à l’âge de 27 ans, sans distinction de diplômes de 3 ans ou plus ; jusqu’à 30 ans pour la maîtrise ; le Ministère de l’Intégration aide également avec les professions agréées, la reconversion professionnelle, les soins infirmiers, l’enseignement, l’assistance sociale et la physiothérapie.
  • Service social communautaire (Shahak) – un bénévolat annuel dans le cadre de 120 heures (pendant les 3 années du diplôme), obtention de bourses, projet « leadership de l’immigrant » par l’intermédiaire du Mifal HaPais, 80 heures d’intégration urbaine, un comité externe accorde 1 200 shekels en dix versements, ouverture d’un fonds de succession (jusqu’à l’année suivante) : 180 bourses nationales pour les étudiants qui sont dans une situation socio-économique précaire.
  • Programmes préparatoires universitaires:
    • Cours préparatoires universitaires pour les immigrants – destinés aux jeunes qui ont terminé le lycée dans leur pays d’origine, en mettant l’accent sur les pays d’origine dans lesquels le baccalauréat n’est pas équivalent (discrétion) au baccalauréat israélien (Etats-Unis, Russie, Ukraine, Afrique du Sud, les pays d’Amérique Latine, etc.).
    • Programme pré-universitaire – un programme intensif de 5 mois (tous les jours de la semaine) destiné aux étudiants jusqu’à l’âge de 30 ans, avec des antécédents académiques du pays d’origine et à ceux qui ont terminé le lycée dans les pays dans lesquels le baccalauréat est équivalent (discrétion) au baccalauréat israélien (France, Angleterre, Belgique, Allemagne, Australie, etc.).

* Deux cycles par an : sept. / oct. + juin / février.

* Frais d’inscription par étudiant – 220 ILS

* Les immigrants âgés de plus de 30 ans ont la possibilité de participer au programme, à la discrétion du comité des exceptions.

* Financement des programmes précités pour les personnes qui font leur service national / Tsahal – par le Ministère de la Défense.

* La participation au programme est soumise à des connaissances élémentaires de l’hébreu (avoir terminé l’Oulpan A) et à l’approbation de l’Office.

Programme d’étude comprend :

  • Hébreu de niveau académique (niveau B + jusqu’à une exemption universitaire)
  • Anglais selon le classement des niveaux universitaire
  • Cours de sciences / sciences sociales et Israël en mettant l’accent sur la rédaction académique
  • Cours au choix en fonction du besoin et du nombre d’inscrits
  • Conseils et orientation avec des psychologues du travail, pour choisir un curriculum par la suite
  • Activité sociale et accompagnement individuel
  • Examen de classement en anglais (Amiram) et en hébreu (Yael) en fin de programme
  • Possibilité d’une participation financière partielle au coût du cours préparatoire à l’examen psychométrique pour ceux qui suivent parallèlement le programme d’intégration académique.

 

  • Oulpan d’été – Oulpan intensif et unique pour les étudiants et les universitaires d’une durée de cinq semaines, tous les jours de la semaine. Un hébreu de niveau B est requis.

Frais d’inscription : 100 ILS par étudiant.

 

  • Cours préparatoire à Yael (connaissances en hébreu pour l’université) – un examen de sélection des niveaux en hébreu, destiné aux étudiants qui n’ont pas été examinés pour le baccalauréat ou le test psychométrique en hébreu, qui est l’une des conditions d’admission dans les principaux collèges et universités en Israël.

* Pour les étudiants du programme d’intégration académique, le cours est déjà inclus dans le programme.

* Le cours est à Jérusalem et à Beer-Shev’a est gratuit pour les étudiants immigrants et ceux qui sont éligibles à une aide de l’office, sauf pour les cours où l’inscription est indépendante à Tel-Aviv et à Haïfa, qui s’élèvent à 75 ILS.   

Contact
Téléphone- 0733972632, 0733972631
Fax - 02-6249398
E-mail - Jrstudents@moia.gov.il