דלג לתוכן העמוד

Projet Zeout 2020

Le maire a remis les cartes d'identité israeliennes à une vingtaine de jeunes qui ont fait la Alyah de France ainsi que le statut de résident de Jerusalem

 

Lors d'une cérémonie particulière qui s'est tenue lundi (13.7) sur la place Safra, le maire Moshe Leon, a remis les cartes d'identité israeliennes à une vingtaine de jeunes montés de France grace à l'accompagnement de l'équipe du CNEF - Centre National des Etudiants Francophones en Israel.. Ce sont des anciens participants du programme «Massa», qui ont décidé de faire leur Alyah en Israël et qui ont obtenu le statut de Olé et de résident à Jérusalem.

Les programmes «Massa» sont des programmes à long terme pour les Juifs du monde entier, qui viennent en Israël pour une bourse de 5 ou 10 mois. Ces programmes, qui sont subventionnés par le gouvernement et l'Agence juive, donnent aux jeunes hommes et femmes juifs la possibilité d'apprendre l'hébreu, de vivre la vie en Israël et de faire du bénévolat. Tous les participants aux programmes ont le statut de touristes, mais certains, comme les jeunes Françaises qui ont aujourd'hui reçu leurs cartes d'identité israeliennes, restent au pays et décident ainsi d'acquérir la nationalité israélienne.

Lors de la cérémonie émouvante, ils ont reçu leur carte d'identité israélienne et des salutations de leurs familles françaises ont été projetées. Le maire de Jérusalem, qui leur a remis les cartes d'identité, les a félicités pour leur décision de faire leur Alyah à Jérusalem durant une pèriode si compliquée pour tous.

Le maire Moshe Leon: "La décision de venir en Israël et de rester ici pendant cette période est fortifiante et étonnante. Vous êtes devenues citoyens de Jérusalem et j'en suis fier. Je vous souhaite à touts une bonne intégration, une Alyah réussie et que vous méritiez de fondre des familles à Jerusalem."

 

Pour en savoir plus sur le centre du Cnef, cliquez ici