דלג לתוכן העמוד

Municipalité de Jérusalem avec des programmes et des projets pour 2020

Nous vous présentons nos programmes et projets pour la nouvelle année : construction, nettoyage, éducation, entreprises, communauté et culture

 

Construction

La transformation que connait Jérusalem est visible dès l’entrée de la ville dans un des plus grands projets de Jérusalem, visant à attirer la population créative de Jérusalem, grâce à un investissement total de 1,4 milliard de shekels, qui devrait se terminer vers la fin 2023, un projet immobilier dans le cadre du programme Prix pour le résident. Au cours de l’année écoulée, des efforts ciblés ont été déployés pour augmenter le nombre d’unités résidentielles mentionnés dans les plans d’aménagement urbain afin de renforcer le potentiel résidentiel de la ville. Cette année, le nombre d’unités de logement qui ont été approuvées s’est élevé à 10000 – près de 2 800 permis de construire ont été consentis pour de nouveaux appartements, et 522 nouvelles chambres d’hôtel ont été ajoutées en ville. 

Le programme – Plus d’un million de mètres carrés qui ont été approuvés pour des solutions d’emploi et commerciales, sont en cours de planification. L’année 2020 mettra l’accent sur la promotion de plans d’aménagement urbain, dont le renouvellement urbain. Aujourd’hui, le système de planification à Jérusalem comprend 25 000 unités de logement en phase de planification, qui ont répondu aux conditions préliminaires, mais qui n’ont pas encore été validées. La municipalité assure qu’en 2020, des milliers d’appartements devraient être construits, tout en réduisant le processus bureaucratique.     

Nettoyage

La réforme du nettoyage sera considérablement renforcée. L’accent sera mis sur le système de balayage. Une fois par jour, 50 véhicules de nettoyage et 30 véhicules pour le traitement des risques liés aux déchets ont été mis en place dans le centre-ville et les centres commerciaux et de divertissement. 

Près de mille poubelles seront ajoutées à Gilo, Ramot, Sanhédria et Pisgat Zeev, dont le coût s’élève à plus de 100 millions de shekels. Par ailleurs, les rues principales seront rénovées partout dans la ville.   

Education

Les écoles modernes poursuivent le processus de changement et de renouvellement pour s’adapter aux étudiants de la nouvelle ère. Les espaces physiques des établissements scolaires seront améliorés, et des espaces d’apprentissage seront rénovés et construits pour favoriser un enseignement différent et stimulant. Les classes seront équipées de meubles modernes permettant la recherche, la création et le partenariat en termes de connaissances. Près de 360 nouvelles classes devraient être ouvertes (dont 124 à l’Est de la ville). Le nombre d’espaces d’innovation s’appliquera à plus de 800 classes, trois fois plus que le nombre d’espaces d’apprentissage dans tout le pays. De plus, pour l’année scolaire prochaine, des dizaines d’assistants sociaux seront introduits dans les écoles ; une autre extension sera créée à l’Est de la ville pour lEcole Ofek, destinée aux élèves surdoués et excellents ; des postes supplémentaires de directeurs et d’enseignants seront créés dans le cadre de « Yahda » - École pour le leadership éducatif de Jérusalem ; quant à l’éducation spécialisée, de nombreuses ressources ont été affectées pour les « Classes de rêve », qui promeuvent les troubles d’apprentissage et affectifs ; dans l’enseignement primaire, un programme, qui est mis en œuvre pour la troisième année, visant à promouvoir les domaines de la lecture et du comportement des élèves.  

Business et entreprises

Les propriétaires des petites entreprises à Jérusalem ressentiront un grand soulagement cette année. La municipalité a décidé d’accorder à partir du 1.1.2020, une exonération du paiement de la redevance de signalisation pour la première enseigne sur la façade de l’entreprise, pour tous les détails – Cliquez ici.   

Culture

Même en 2020, les habitants de Jérusalem, les visiteurs et les touristes pourront profiter des festivals et des événements importants, dont le Festival des sons, le Festival de la lumière, le Festival du cinéma, Hotsot HaYotser, Maisons de l’intérieur, des restaurants ouverts, l’excursion de Jérusalem, le Festival Tzamid, Heure d’hiver, fête de pourim à Safra, Nuit blanche la veille de la Journée de Jérusalem, les fêtes d’inauguration de l’année universitaire, les fêtes estivales Front Stage, etc. Par ailleurs, Jérusalem proposera le grand marathon – un événement qui marquera une décennie et également le Marathon Hirus et Streetball.  

L’accent sera mis sur un événement culturel dans les quartiers – dans les administrations communautaires, les bibliothèques municipales, les jardins communautaires et les cafés des quartiers. Par exemple : Festival Ein Kerem, Festival du jouet à Gilo, Festival MusiKatamon, Fête de quartier et Festival de Jérusalem à Kiryat Menachem, Festival des instruments à percussions à Ramot, Festival Bustania à Kiryat Yuval, Festival Hatserot dans les jardins de la ville, Festival à Armon Hanatsiv, Festival Rue Ouverte à Beit HaKerem, Festival Beit Lehem à Baka, Festival Musrara, événement camping dans un jardin pour les familles, Festival VoisinesVoisines, Start-Art dans les quartiers et Festival des mélodies dans les jardins communautaires.    

Communauté et bien être

Le maire de la ville, Moshe Lion, est en particulier préoccupé par le bien-être de chaque résident et la baisse des écarts dans la ville. L’administration communautaire a été instruite d’agir afin d’améliorer considérablement les services destinés à la petite enfance et aux parents, aux résidents âgés, aux nouveaux immigrants, aux populations défavorisées, aux populations spéciales les personnes handicapées, les résidents à risque, etc. 

Les principaux projets du plan de travail de l’administration pour l’année 2020 : Concernant les résidents âgés un programme vaste et complet afin d’éviter la solitude et encourager une activité communautaire, et la création d’un centre d’orientation pour les retraités. 

Dans le contexte des violences contre les enfants dans les crèches – un programme municipal sera lancé pour les nourrices privées, dans le cadre duquel des cours seront dispensés à 500 nourrices sur divers sujets liés aux premiers secours, à la sécurité, à la pédagogie, etc. La municipalité remettra un certificat de reconnaissance et proposera par la suite des formations continues et une aide aux nourrices qui le souhaiteront. 

La municipalité poursuivra le programme de lutte contre la pauvreté, en développant des modèles municipaux uniques afin de secourir les personnes de la pauvreté. Le programme concerne 4 000 résidents par an qui participent aux divers programmes pour l’économie de la famille et la gestion budgétaire – des conférences, des ateliers, et une assistance individuelle. Ces services permettent d’améliorer de milliers de shekels par mois la gestion financière. 

Le renouvellement Cette année, le programme s’étendra aux lycées, dans le cadre de l’appel d’offre « éducation financière » dans tous les secteurs, afin de préparer les lycéens au monde du travail et à une gestion financière prudente.