דלג לתוכן העמוד

Ehoud Olmert

Ehud Olmert fut Maire de Jerusalem entre 1993-2003.

Il naquit à Nahalat Jabotinsky, à Binyamina, en 1945. En novembre 1963, il commença son service militaire au bataillon 13 de Golani. Au cours de son service, il reçoit un report de service en raison de blessures à la jambe et au bras qui ont nécessité un traitement médical prolongé. Il termina son service militaire en 1971 en travaillant pour le magasine "BaMahaneh".

Après avoir terminé son service militaire, il  commence ses études universitaires à la faculté de droit de l’Université hébraïque pour obtenir in diplome en droit. En 1973, il est élu pour la première fois à la Knesset, à 28 ans. Dans les années 1979-1982, il commence à faire du bénévolat à Tsahal et  suit une formation d'officier parallelement à son parcours à la Knesset.

Il se porte volontaire pour etre reserviste au Liban. De 1981 à 1988, il fut membre des comités suivants de la Knesset: affaires étrangères et défense, finances, éducation et budget de la défense. Dans les années 1988 à 1990, il fut ministre des affaires des minorités. Dans les années 1990-1992, il fut ministre de la Santé et  initia la réforme de la loi sur l'assurance maladie nationale et de la constitution en société des hôpitaux publics. De 1993 à 2003, il fut maire de Jérusalem. Après la défaite de Shamir aux élections à la treizième Knesset, Olmert décida de se porter candidat au poste de maire de Jérusalem contre le maire vétéran Teddy Kollek. Avec le soutien des ultra-orthodoxes, Olmert remporta les élections. L'alliance avec les ultra-orthodoxes fit apparaître Olmert comme leur laquais. De son côté, il affirma que pendant son mandat, les commerces de Jérusalem étaient restées ouvertes durants les shabbats.

En tant que maire, il agit pour accroître le contrôle israélien sur Jérusalem-Est. Il initia la création du quartier de Har Homa, l'ouverture du tunnel du Mur occidental et du système  des routes à grandes arteres, ainsi que l'asphaltage du tramway. En 1998, à la suite des élections pour un second mandat de maire de Jérusalem, Olmert  démissionné de la Knesset après 25 ans de mandat, conformément à une loi qu'il avait promulguée, qui stipule qu'un membre de la Knesset ne peut pas siéger au pouvoir. une position publique supplémentaire. En 2003, lors des élections à la Seizième Knesset, il  diriga le siège des élections au nom du parti Likoud. Il fut élu Premier ministre par intérim, ministre de l'Industrie, du Commerce et de l'Emploi, puis ministre des Communications. En 2005, Olmert fut nommé ministre des Finances par intérim.

En 2006, lorsque le Premier ministre Ariel Sharon a annoncé la création du parti Kadima, Ehud Olmert  quitta le parti Likoud pour prendre sa place aux côtés d'Ariel Sharon en prévision des élections. Le mercredi 4 janvier 2006, à la suite de l'hospitalisation du Premier ministre Ariel Sharon, Olmert  assuma les pouvoirs du Premier ministre. Selon la loi, cent jours après avoir assumé le poste de Premier ministre par intérim, Olmert fut nommé Premier ministre de facto le 11 avril 2006. Le 4 mai 2006, il fut assermenté à la Knesset en tant que Premier ministre d'Israël.