דלג לתוכן העמוד
accessible

Projet Lonka -Exposition sur le Kikar Safra

Le projet Lonka est un projet de photographie pédagogique et artistique qui rend hommage aux derniers survivants de l'Holocauste.

Kikar Safra

Au cours des deux dernières années, plus de 270 des plus grands photographes du monde dans 36 pays ont fait don de leurs talents, capturant non seulement l'esprit humain et la vitalité de leurs sujets, mais ils ont perpétué la mémoire des générations de demain qui ne connaîtront pas les survivants de l'Holocauste.

Pour les survivants participant à l'aventure, qui ont ouvert leur maison et leur cœur aux photographes, le projet Lonka porte un message global de tolérance, d'humanité et de compassion, dans un monde qui n'a pas été débarrassé de l'antisémitisme et de la haine ethnique.

Même à travers des milliers de photographies, il n'est pas possible d'exprimer la souffrance et le mal que les survivants ont enduré, ceux-ci franchissent les limites de la capacité de la photographie et de l'art en général. Les survivants, venus de pays et de cultures différents, reflètent la diversité qui existe au sein du peuple juif. Alors qu'ils partagent un souvenir de perte et de douleur qui a façonné leur vie, les intensités révélées à leur retour à la vie sont un chef-d'œuvre humain et c'est par ce projet que  nous le présentons.

Les survivants de l'Holocauste sont ceux qui jouent un rôle clé dans la préservation de la mémoire, mais nous, photographes, avons le devoir de les éclairer d'un dernier projecteur car le temps ne peut être vaincu.

Le projet Lonka porte le nom du Dr Eleonora Ness, Lonka née en Pologne en 1926. Jeune fille, elle a survécu à cinq camps de concentration et d'extermination, Plaszow, Auschwitz-Birkenau, Raghun, Bergen-Belsen et Terezin. En 2018, Lonka est décédée en Israël.

L'exposition sera présentée sur la place Safra et la galerie municipale pendant environ deux mois

 

פרויקט לונקהפרויקט לונקה

Kikar Safra