nir barkat projet proprete jerusalem-mairie de jeruslaem

Nir Barkat pour la propreté de Jérusalem

​Un Accord a été signé à l'initiative du maire Nir Barkat concernant la plus grande révolution pour la propreté de la capitale.

ללא תאריך

05/08/2018

05/08/2018 00:00

נגישות :

לפרטים נוספים :

תמונה1

​ Des centaines d’employés pour le nettoyage seront ajoutés dans tous les quartiers de la ville, des dizaines de nouveaux véhicules de nettoiement seront ajoutés au service de propreté municipal et une réorganisation du système de collecte d’ordure et le balayage des rues sera effectuée.

En outre, le programme d’installation des conteneurs semi-enterrés sera élargi : « c’est la plus grande révolution de nettoiement menée dans la capitale d’Israël. À la fin de la décennie, Jérusalem sera plus belle que jamais. »

Cette semaine, la municipalité de Jérusalem démarrera la plus grande révolution de nettoiement jamais entreprise à Jérusalem. Il s’agit d’un processus initié ces dernières années par le maire Nir Barkat, et conclu cette semaine par la signature d’un accord entre tous les bureaux suivants: la municipalité de Jérusalem, le syndicat des employés du département sanitaire de la municipalité, la histadrout de Jérusalem, le ministère de la défense de l’Environnement, le ministère de Jérusalem et du Patrimoine et le ministère des Finances.


Dans le cadre de cette révolution, le service du nettoiement des quartiers de l’Est de la ville sera effectué par l’intermédiaire d’entrepreneurs, afin d’améliorer la fréquence et la qualité de la propreté dans les quartiers de Bet Hanina, Shuafa, Issuya, Ras el Amud, A-tur, Silwan,Abu-Tor, Djibel Mukaber, Hum Lissun, Tzu Ber, Um Tube.


Dans le cadre de ce programme, des centaines d’employés de la propreté et du balayage seront ajoutés dans les quartiers de l’Est de la ville, la fréquence des jours de collecte d’ordures sera augmentée  et sera aussi mise à jour le niveau de service dans les quartiers et les centres de commerce et d’affaires, grâce à l’investissement de dizaines de millions de shekels. De même, le nombre de  véhicules de balayage mécanique, de camions pour la collecte des branchages élagués, de véhicules de  nettoyage, de  camions pour la collecte des poubelles sera augmenté grâce à un investissement de 80 millions de shekels. En outre, durant l’année 2019, 700 nouveaux conteneurs seront placés dans les quartiers de l’Est de la ville, et un programme sera mis en œuvre pour concevoir 200 conteneurs semi-enterrés au centre des affaires de l’Est de la ville et dans la région de Shuafat.


Parallèlement, 100 employés du service municipal de la propreté seront ajoutés pour le balayage et la propreté des rues de l’Ouest de la ville, permettant une amélioration importante de la qualité et la fréquence de la propreté.


Le maire Nir Barkat, a souligné qu’il s’agit de :  « la plus grande révolution de nettoiement menée dans chaque partie de Jérusalem. Des années de travail et d’effort menés avec les syndicats de employés, la histadrut, et les ministères de la défense de l’Environnement, le ministère de Jérusalem et du Patrimoine et le ministère des Finances ont été nécessaires pour mener à bien cette réforme et permettre aujourd’hui de démarrer cette révolution. Comme le veut la tradition, Jérusalem resplendira des 9 attributs de beauté pour le plaisir des habitants et des touristes de la capitale d’Israël. Cette révolution du nettoiement s’ajoute aux importants changements effectués ces dernières années comme la construction de stationnements, de nouveaux parcs de jeux, et la rénovation des trottoirs et des rues pour permettre à Jérusalem d’être plus belle que jamais. »


Au cours du mandat de Nir Barkat comme maire de Jérusalem,  le budget consacré à la propreté a doublé passant de 326 millions de shekels en 2008 à 702 millions de shekels en 2018. Le nombre des d’employés du service sanitaire municipal  a augmenté de 25%  : passant de 932 employés en 2008 à 1258 en 2018.


Le programme a été établi dans le cadre de la réforme de la propreté à l’initiative du maire Nir Barkat, et    par décision gouvernementale, et en collaboration avec le ministère de la défense de l’Environnement, le ministère de Jérusalem et du Patrimoine et le ministère des Finances, et ce, dans le but d’améliorer le système de nettoiement et de propreté de la ville de Jérusalem et de renforcer l’autorité et le service de la municipalité dans les quartier de l’Est de la ville.


Gil Gorani, directeur des travailleurs des services sanitaires, précise que «  le nouvel accord signé apportera des améliorations importantes dans la propreté de la ville et de ses environs, fera progresser les travailleurs de la sanitaire qui travaillent de nuit comme de jour, pour la propreté de la ville, et qui renfrcera   de la sanitaire dans la municipalité.

 Je remercie toutes les parties prenantes, les membres des syndicats de travailleurs et de la direction municipal pour cet accord bénéfique qui apportera un progrès considérable dans la qualité de la vie à Jérusalem.


Retour